Galeristes

0:00
0:00

Ils sont Galeristes

Informations

La galerie est ouverte
du mardi au samedi, de 11h à 19h

47, rue Chapon
Fr – 75003 Paris

Portrait par Henri Guette

Galerie ALB - Anouk Le Bourdiec

ALB, aussi vrai que nature

 

Sans doute faut-il s'entendre sur ce que l'on entend par réalisme ou hyperréalisme. Quand Anouk Le Bourdiec présente la ligne de sa galerie, elle ne pense pas particulièrement à un style, à une manière ou à une facture mais plutôt à un réseau d'affinités. À ses débuts en 2011, elle réunit autour d'elle des artistes qu'elle veut représenter, dont elle sent un potentiel. Quel que soit leur média, la peinture, la sculpture ou même le dessin, ils ont tous un sens de la figuration chevillé aux corps. Elle n'analyse pas ses choix, ne réagit pas en fonction de tendances mais s'implique auprès d'une jeune création enivrée d'impossible. «Le travail de galeriste commence dans l'atelier» confie Anouk Le Bourdiec pour qui la rencontre avec l'oeuvre, le dialogue est au coeur de son métier. «Je n'envisage pas de montrer une pièce en laquelle je ne crois pas, je ne pourrais pas la vendre.» Elle discute des pièces, exprime ses doutes sans réserve, suit le travail au quotidien. On pourrait dire, tant les histoires se mêlent, que la galerie a grandi avec ses artistes, n'hésitant pas à faire le pari des artistes français et celui des autodidactes.

Très vite, la galerie fait des foires en France et à l'étranger et marque les esprits par ses stands «à l'américaine». Anouk Le Bourdiec voit grand, surtout en ce qui concerne les formats des oeuvres et impose des choix qui pouvaient alors paraître risqués. L'intuition dit-elle. «Il n'y a pas de manuel pour devenir galeriste, ni vraiment de formation alors on apprend sur le tas.» Sans doute a-t-elle appris deux ou trois choses lors de son passage à l'Icart où elle crée le prix icart pour trouver déjà les nouveaux artistes de demain, mais ce n'est pas ce qu'elle retient le plus. De ses masters en Histoire de l'Art et en Arts Plastiques à l'Université Paris I, on aurait peine à retrouver la trace dans sa programmation tant elle assume le grand écart. Son mémoire sur les peintres abstraits des années 50 ne l'empêche pas de soutenir des artistes contemporains qui renoue avec le récit, bien au contraire. Quand Anouk Le Bourdiec accueille ses visiteurs et collectionneurs, elle prend plaisir à leur raconter des histoires, les faire entrer dans l'imaginaire d'une oeuvre, d'un artiste. Le réalisme n'est pas un prosaïsme. Près de dix ans après avoir ouvert sa galerie, elle prend un nouveau départ avec quelques changements d'artistes mais la passion d'enfance est toujours là. La galerie ALB se propose de réenchanter le réel ou de faire vibrer ce qu'il a de violent et d'étrange, de doux et de sensuel, d'aussi vrai que nature. Portrait réalisé dans le cadre de Galeristes 2019, avec Jeune Critique d'Art

Expositions

The Kid, Our Meet is USA Choice, 2019 © Aurélien Mole
Fabio Deronzier, Skyland, 2019 © Aurélien Mole
Timothée Talard, I hear you howling from afar, 2019 © Aurélien Mole
Philippe Huart, Nécessités intérieures, 2018 © Aurélien Mole
Philippe Huart, Nécessités intérieures, 2018 © Aurélien Mole
Anaelle Cathala, Espacement(s), 2018 © Aurélien Mole
Nicolas Pegon, Couvre-feu, 2018 © Aurélien Mole
Philippe Nuell, Life is good, 2017 © Aurélien Mole

Artistes

Hugo Alonso

Juan Francisco Casas

Anaëlle Cathala

Marcin Cienski

Hélène de Mees

Fabio Deronzier

Anouck Durand Gasselin

Julia Faber

Ivan Franco Fraga

Philippe Huart

Serge Legs

Daan Lievense

Andoni Maillard

François Mangeol

Matthieu Martin

Philippe Nuell

Nicolas Pegon

Jérôme Romain

Jaime Sancorlo

just-do-it-2020
Galerie ALB - Anouk Le Bourdiec
Jaime Sancorlo
Just do it, 2020
Huile sur toile

120 × 120 cm
unknown-soldier-2020
Galerie ALB - Anouk Le Bourdiec
Jaime Sancorlo
Unknown soldier, 2020
Huile sur toile

130 × 89 cm
landing-2020
Galerie ALB - Anouk Le Bourdiec
Jaime Sancorlo
Landing, 2020
Huile sur toile

81 × 81 cm

Cyan Sorgie

Timothée Talard

Maxime Touratier

Mathieu V. Staelens