Galeristes

0:00
0:00

Ils sont Galeristes

Informations

La galerie est ouverte
du mardi au samedi, de 11h à 19h

45, rue Chapon
Fr – 75003 Paris

Portrait par Henri Guette

Galerie Anne-Sarah Bénichou

L’intuition de dialogues à venir

 

Accueillir un nouvel artiste peut prendre plusieurs années, le temps de voir une intuition se confirmer ou se concrétiser en un seul rendez-vous. Anne-Sarah Bénichou défend d’abord ce qui la touche et ce qui lui semble juste. Sans revendiquer une ligne mais en faisant valoir son regard, elle montre aussi bien des peintres figuratifs (Florin Stefan) que des artistes conceptuels (Laurent Montaron, Julien Discrit…). Lorsqu’elle crée sa galerie dans le Marais en 2016, tout va très vite et elle choisit de représenter cinq artistes déjà confirmés dont les travaux lui sont familiers. Preuve de modestie, elle ne prétend pas révéler des artistes mais plutôt les soutenir aussi bien concrètement, en avançant certaines productions, qu’intellectuellement, en allant à l’atelier. Ce sont les artistes qui font les galeristes et c’est dans ces moments d’échange, au coeur de la création, qu’elle comprend ce métier. Anne-Sarah Bénichou n’imaginait pas en faire carrière quand elle débute ses études de lettres et d’histoire de l’art, complétées par un cursus de management culturel. Elle ne changerait pas aujourd’hui de place, trouvant toujours des sens nouveaux à son engagement et notamment auprès du public.

Dès ses débuts, Anne-Sarah Bénichou apporte une attention particulière aux textes et aux commissariats de ses expositions. Au sein de l’écosystème artistique français auquel elle est très attachée, elle rappelle l’importance de la galerie, lieu fondamental et ouvert à tous. Elle revendique, en insistant sur ses dispositifs de médiation, des missions d’éducation, de partage et de réflexion. Si la question de savoir ce que l’art contemporain apporte à la société est ouverte, elle tient à donner des pistes de réflexion, à proposer sa vision et celle de ses artistes. Quels que soient leurs médiums, et ils peuvent bien en changer (Chourouk Hriech, par exemple, travaille quant à elle le dessin d’une manière performative ou musicale), ils se retrouvent autour de certaines idées: le besoin de déconstruire pour réassembler, ou encore la notion de récit qui revient souvent dans leur travail sans qu’elle ne soit explicitée. Être galeriste, c’est entretenir une relation avec des artistes et des collectionneurs sur le temps long. On ne s’explique pas tout de suite certains choix, mais ils finissent par témoigner d’une pensée. L’arrivée de nouveaux artistes comme les jeunes Français Yann Lacroix et Mireille Blanc, ou encore le Roumain consacré Decebal Scriba, confirment ainsi une même direction, de mêmes préoccupations. Anne-Sarah Bénichou prend le risque d’établir des dialogues, d’exposer autant de façons d’habiter, d’écrire, d’imager le monde. Portrait réalisé dans le cadre de Galeristes 2020

Expositions

Chourouk Hriech, Et des échelles pour les oiseaux , 2020
Exposition collective, Le pressentiment de mon indiscipline. Dialogue autour de la ligne avec Bernar Venet , 2019
Marion Baruch, Pré, près, prêt, pré, 2020
Exposition collective, Présence , 2020
Yann Lacroix, Cela ne m'est pas inconnu , 2019
Massinissa Selmani, Les choses que vous faites m'entourent, 2017
Marion Baruch, Le parti pris des nuages, 2017
Valérie Mréjen, Roots, 2016
Julien Discrit, Le souvenir des pierres, 2016

Artistes

Marion Baruch

Mireille Blanc

fleur-n-1-2017
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Mireille Blanc
Fleur n°1, 2017
Huile et spray sur toile

60 × 44 cm
zeppelin-2020
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Mireille Blanc
Zeppelin, 2020
Huile et spray sur toile

28 × 40 cm

Julien Discrit

pierre-elastica-2018
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Julien Discrit
Pierre (Elastica), 2018
Pierre reconstituée

12 × 10 × 3 cm
pierre-pseudomorphose-2018
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Julien Discrit
Pierre (Pseudomorphose), 2018
Pierre reconstituée

10 × 15 × 13 cm

Chourouk Hriech

illusion-of-you-n-3-2020
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Chourouk Hriech
Illusion of you n°3, 2020
Encre de Chine sur papier Arches

70 × 55 cm
tel-aviv-11-2018
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Chourouk Hriech
Tel Aviv #11, 2018
Encre de Chine sur papier

22 × 28 cm

Yann Lacroix

kissed-2020
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Yann Lacroix
Kissed, 2020
Huile sur toile

100 × 88 cm
apertura-2020
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Yann Lacroix
Apertura, 2020
Huile sur toile

27 × 22 cm

Laurent Montaron

Valérie Mréjen

mon-cher-fils-edith-2018
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Valérie Mréjen
Mon cher fils, Edith, 2018
Tirage jet d'encre pigmentaire

42 × 59,4 cm
mon-cher-fils-simone-2018
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Valérie Mréjen
Mon cher fils, Simone, 2018
Tirage jet d'encre pigmentaire

42 x 59,4 cm

Decebal Scriba

Massinissa Selmani

balances-precieuses-2019
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Massinissa Selmani
Balances précieuses, 2019
Graphite et mines couleur sur papier

76 × 56 cm
sans-titre-3-escale-2019
Galerie Anne-Sarah Bénichou
Massinissa Selmani
Sans titre #3 (Escale), 2019
Graphite et mines couleur sur papier

25 × 18,3 cm

Seton Smith

Florin Stefan