Galeristes

0:00
0:00

Ils sont Galeristes

Informations

La galerie est ouverte

du lundi au samedi de 9h30

à 12h et de 14h30 à 19h

44, rue Auguste-Comte
Fr – 69002 Lyon

Portrait par Grégoire Prangé

Si tous les chemins ne mènent pas forcément à l’art contemporain, nous pouvons cependant dire qu’ils sont nombreux à y conduire, et variés. Passionné insatiable, collectionneur précoce, touche- à-tout du monde de l’art, Michel Descours n’est pas un galeriste comme les autres. Antiquaire lyonnais depuis 1975, il inaugure une librairie spécialisée en art dans les années 1980, puis s’ouvre à la peinture et au dessin avant de présenter des artistes modernes et contemporains, depuis 2013.

Certaines personnes sont plongées dans le monde de l’art dès leur plus tendre enfance, passionnées dès leur plus jeune âge. C’est le cas de Michel Descours, qui commence à collectionner à l’âge de 14 ans, avec une fièvre qui ne l’a depuis jamais quitté. À trente ans, après quelques années de théâtre à Paris, il ouvre à Lyon une boutique d’antiquaire, d’abord consacrée au mobilier et aux objets d’art, puis rapidement ouverte à la peinture et au dessin. Dans la foulée, il ouvre dans les années 1980 une librairie toute entière tournée vers les arts, sans équivalent en France, avec un fonds regroupant des dizaines de milliers d’ouvrages. En 2009, un deuxième espace est inauguré, dédié aux beaux-arts, qui s’ouvre peu à peu à l’art contemporain.

Car pour l’antiquaire désormais galeriste, il n’y a pas de cloisonnement à dresser entre les arts, comme peuvent l’illustrer certaines de ses expositions, à l’image de Surréalistes, certes (2015) qui s’arrête sur la permanence du regard surréaliste chez certains artistes contemporains, ou de Le moi en face. Autoportraits de Giordano à Molinier (2016) regroupant une quarantaine de peintures et dessins du xviie au xxe siècle. Cette porosité entre les arts et les époques se manifeste de la plus belle des manières dans les expositions Varia qui, chaque automne, regroupent les plus belles acquisitions de l’année, mêlant art contemporain et peinture classique, pouvant mettre en regard Raoul Ubac et Antoine-Louis Barye.

Aujourd’hui, la galerie se tourne joyeusement vers l’art contemporain, et notamment vers des artistes qui expérimentent les médiums traditionnels – la peinture, le dessin ou la sculpture. Elle se penche aussi sur des artistes ancrés dans l’histoire de l’art des 50 dernières années dont la notoriété a pu décroître et sur lesquels beaucoup de travail reste à faire.

À ce propos, Jean Raine est un personnage fondateur. Peintre et écrivain belge, membre du groupe CoBrA, ce dernier s’est éteint à Rochetaillée-sur-Saône en 1986, non loin de la galerie lyonnaise donc. Depuis environ cinq ans, cette dernière a pris en main la promotion de son œuvre, par les recherches et la diffusion, en liens étroits avec la famille. Nous pouvons dire que c’est par Jean Raine, véritablement, que la galerie s’est ouverte à l’art contemporain, c’est avec lui qu’elle a commencé à le promouvoir, et ce chemin reste grand ouvert.

Depuis plus de quarante ans, Michel Descours a développé ses activités à Lyon, tout en étant présent dans de nombreuses foires et événements parisiens ou internationaux. Il dispose aujourd’hui, dans cette ville qu’il affectionne tout particulièrement, de deux espaces d’exposition et de deux librairies, entre Bellecour et Carnot. Très lié à Paris, il a ouvert une galerie dans le 2e arrondissement, tout en conservant son implantation à Lyon.… Affaire à suivre donc, tout comme le développement contemporain de cette galerie qui garde les pieds bien ancrés dans l’histoire de l’art. Portrait réalisé dans le cadre de Galeristes 2018, avec Jeunes Critiques d'Art

Artistes

Frédéric Benrath

Jorge Camacho

Corneille

Mélanie Delattre-Vogt

nuage-2017
Galerie Michel Descours
Mélanie Delattre-Vogt
Nuage, 2017
Litographie

50 × 65 cm

Fred Deux

sans-titre-1967
Galerie Michel Descours
Fred Deux
Sans titre, 1967
Graphite et crayon de couleur

34,5 × 24 cm
Photo Didier Michalet, Lyon
sans-titre-1961
Galerie Michel Descours
Fred Deux
Sans titre, 1961
Graphite

14,5 × 37,5 cm
Photo Didier Michalet, Lyon

Wilhelm Freddie

Alberto Gironella

Frédéric Khodja

sans-titre-2019
Galerie Michel Descours
Frédéric Khodja
Sans titre, 2019
Crayon de couleurs sur Arches

50 × 65 cm
langage-de-l-angle-2019
Galerie Michel Descours
Frédéric Khodja
Langage de l'angle, 2019
Pastels secs et pigments sur Arches

50 x 65 cm

Jim Leon

Christian Lhopital

confusion-3-2015
Galerie Michel Descours
Christian Lhopital
Confusion 3, 2015
Technique mixte sur papier

40 × 30 cm
Photo Didier Michalet, Lyon
l-allonge-2016
Galerie Michel Descours
Christian Lhopital
L'allongé, 2016
Technique mixte sur papier

28 × 66 cm
Photo Didier Michalet, Lyon
rendez-vous-6-2018
Galerie Michel Descours
Christian Lhopital
Rendez-vous 6, 2018
Technique mixte sur papier

40 × 30 cm
Photo Didier Michalet, Lyon

Robert Malaval

Emile Malespine

Daniel Nadaud

Jean Raine

britannicus-1981
Galerie Michel Descours
Jean Raine
Britannicus, 1981
Acrylique sur papier marouflé sur toile

83 × 82 cm
Photo Didier Michalet, Lyon
lancinante-perception-1969
Galerie Michel Descours
Jean Raine
Lancinante perception, 1969
Acrylique sur papier marouflé sur toile

86 × 56 cm
Photo Didier Michalet, Lyon
l-imbecile-presque-heureux-1981
Galerie Michel Descours
Jean Raine
L'imbécile presque heureux, 1981
Acrylique sur papier marouflé sur toile

68 × 79 cm
Photo Didier Michalet, Lyon

Max Schoendorff

Jean-Claude Silbermann

Pierre Tal-Coat

Raoul Ubac